mars 30, 2023

Sénat : la question orale avec débat de Victorine Lwese à charge de la ministre des mines alignée

La sénatrice Victorine Lwese avait déposée en date du 08 octobre 2021 au bureau du sénat une question orale avec débat à charge de la ministre des mines Antoine N’samba Kalambayi après la diffusion sur les réseaux sociaux des images compromettantes dans lesquelles les exploitants miniers de deux sociétés refusaient l’entrée des représentants d’État dans leurs installations.

Le bureau de la chambre haute du parlement congolais que dirige Modeste Bahati s’est enfin décidé d’aligner cette exercice parlementaire de Victorine Lwese au cours de la plénière du mardi 05 avril 2022.

Cette élue des élus de la province du Kasaï veut obtenir de la ministère des Mines des explications réellement sur le refus d’accès des agents de l’État dans les installations de ces sociétés est légal.

“Si tel est le cas (les sociétés déjà identifiées), est-il stipulé dans les contrats signés par ces sociétés que durant la période d’exploitation, il ne peut pas y avoir ni visite ni contrôle qu’exerceraient les agents de la direction provincial des Mines dans les installations de ces sociétés ? ” S’interroge-t-elle 

La sénatrice Lwese demande à la ministre les mesures qui ont été prises par son ministère pour “démontrer que l’État n’est pas mort et que le Code minier reste de rigoureuse application”.

Par ailleurs, elle veut faire comprendre à la ministre que l’exploitation des minerais doit profiter non seulement aux Congolais d’aujourd’hui, mais aussi à ceux de demain, c’est la raison d’être de l’entreprise fond minier pour les générations futures.

Franck Mubeneshay